Vous êtes laxistes !

Electrice : « Vous êtes laxiste ! Vous laissez le cimetière à l’abandon ! On est obligé de désherber nous-même. Il y a des feuilles mortes partout depuis des mois et j’ai même trouvé un préservatif à côté de la tombe de mon mari ce matin. Il y en a marre, maintenant ! »

Elue : Un préservatif, au cimetière ? Je suis choquée. Vous aussi, j’imagine ?

Electrice : Oui, il n’y a plus de respect pour rien aujourd’hui, vous savez !

Elue : Le respect, c’est la moindre des choses, je trouve, n’est-ce pas ?

Electrice : Oui, à commencer par le cimetière !

Elue : Je suis contente de voir qu’on se rejoint sur l’idée que le respect est une valeur essentielle et, pour ce qui est du cimetière, je prends note pour qu’on fasse le nécessaire. Ça vous va ?

Electrice : Oui, merci, madame la maire.

Conclusion :

Allez-vous dissuader cette personne de désherber ?

Allez-vous accuser le personnel communal de ne pas faire son travail ?

Et si le gardien du cimetière était son fils ?

Vous auriez perdu 2 électeurs potentiels.

Il s’agit là de débusquer les points communs avec l’électrice. Les valeurs rassemblent tandis que les modalités de mise en œuvre divisent souvent.

La prise en compte des besoins crée la relation de confiance.

Voir aussi:

* Gagner la confiance d’un électeur revendicatif

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :