Conflit sur le montant de la pension alimentaire

Isabelle a expliqué par mail à son ex-mari sa décision de ne pas aller au tribunal pour demander son dû sur la pension alimentaire après avoir clarifier en conscience les enjeux en concertation avec ses enfants.

 

De: Isabelle

A: Alexandre

Bonjour Alexandre

 

Notre dernière discussion avec les enfants m'a permis de clarifier mes idées . Ma décision a été prise en concertation avec Charlotte et Victor:

J'ai compris que tu ne voudrais pas participer au 10 000 euros de cours de math de charlotte que j'aurais dépensé en 4 ans, je le regrette.

 

Tu as décidé seul de ne pas payer toute la pension à hauteur de 1 800 euros par an, je le regrette. 

     

Je suis révoltée de t'entendre justifier le fait que tu ne payes pas la totalité de la pension parce que je ne paye pas ce dont les enfants ont besoin. Je ne serai jamais d'accord avec ça et je ne veux plus jamais entendre ça. 

Si tu trouves le montant trop élevé, je t'encourage à demander au juge sa révision.

 

Par ailleurs, je suis rassurée de savoir que les enfants ont compris les enjeux.  Ils vérifieront à partir de maintenant que ce que tu dépenses pour eux, tu ne le dépenses que par plaisir ou par envie sinon ils refuseront que tu payes car je ne veux rien te devoir.

 

Tu as tenu tes engagements pour payer la moitié des 690 euros de prepa sciences po sans que j'ai besoin de te relancer, je te remercie. 

 

J'ai envie de te faire confiance que, si pour la suite, comme tu l'as proposé, il y a des dépenses exceptionnelles pour les enfants, on pourra discuter tous les 4 avant, pour que tu décides si tu participes ou non.

 

Isabelle

 

Bouton méthod 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :